Multicoptere du commerce

Dans l’aéromodélisme, nous préférons employé, plutôt, le mot « multi-rotors » ou « multicoptères » (comme nos amis anglo-saxons), car le mot « drone » est d’origine militaire ! Avec la démocratisation de ces quadricoptères dans le commerce, ce mot est, hélas, de plus en plus usité par le public.
Notre fédération est l’interlocuteur privilégié avec l’organisme de l’état (DGAC ou Direction Générale de l'Aviation Civile) qui réglemente tout ce qui vole et donc aussi l’usage des multicoptères.

Voici une plaquette simplifiée qui explique les règles basiques à respecter impérativement ( 6 mois de prison avec sursis à 2 ans, 15 000€ à  75 000 € d’amende ).

Cette loi est en constante évolution.

voici un lien de parution au journal officiel.

 

Loi drone par la DGAC